ACP

L’association Art Culture et Patrimoine, dite ACP, a vu le jour en Décembre 1994.
Suite à un sentiment général de consternation de la population Courpiéroise, impuissante face à la destruction de ce qui restait de la porte de La Barge, l’association (loi 1901) est née. Elle a été fondée par des passionnés de la conservation du patrimoine local.
Peu de bâtiments sont classés « Monument Historique », à part l’église du XIIème, au centre bourg. Or, certaines maisons datent du Moyen-Age ou de la Renaissance. Elles risquent des restaurations anarchiques pour suivre diverses modes de l’époque contemporaine.

ACP a été créé dans le but de se consacrer au patrimoine local, à sa défense, à sa promotion, aux recherches historiques et aussi, de valoriser les arts et la culture dans tous leurs aspects.

Les manifestations:
Depuis 1994, l’association réalise plusieurs manifestations festives dont la plus célèbre est un festival de théâtre amateur, toutes les années impaires.
C’est un des plus important du genre en Auvergne.
ACP a aussi organisé des expositions de peinture dont une rétrospective Frank Bal,
Depuis ses débuts, ACP, fait des soirées à thème au cinéma Rex et près de 100 conférenciers se sont succédés sur des sujets aussi variés que l’astronomie, la géologie, la médecine, l’aventure, l’histoire, le patrimoine local, des soirées consacrées aux langues régionales et la liste n’est pas exhaustive…

En ce qui concerne la partie moins visible de son activité, l’association s’occupe de recherches historiques locales, d’inventaires du patrimoine bâti, de visites de l’église et de la ville ancienne.

ACP  refuse toute orientation politique. L ‘association tient un rôle de conseil et d’interlocuteur en lien avec les élus locaux, les communautés de communes, le conseil régional,la DRAC, l’architecte des bâtiments de France (ABF) et autres instances officielles concernées par le patrimoine et la culture.

Depuis l’effondrement du rempart proche de la nouvelle poste le 25 Décembre 2010, ACP a été concernée par l’étude de cette structure et des informations échangées avec la municipalité, la DRAC et l’ABF. Ces multiples analyses ont abouti à une reconstruction à l’identique.

Les activités d’ACP continuent d’évoluer en poursuivant la diversité des thèmes abordés relatifs à l’Art, la Culture et le Patrimoine, d’où son nom.